Le vaudou Haïtien

vaudou Haïtien

Pourquoi le vaudou Haïtien ? Sa naissance.

C’est au 15e siècle que débute le commerce d’esclaves africains à destination de Haïti. Ces alors qu’ils emportent leurs croyances et leurs traditions avec eux.

Le sorcier vaudou a une face noire et une face blanche, car il peut être malfaisant ou bienfaisant.
Le sorcier vaudou a une face noire et une face blanche, car il peut être malfaisant ou bienfaisant.

Particularités du vaudou Haïtien.

Le vaudou Haïtien a néanmoins été influencé par le christianisme et à dût s’y est adapter. C’est pourquoi, différents esprits correspondent à des saints catholiques. Notamment, Jésus fut reconnu au dieu Oxala alors que Jean Baptiste était le dieu de la tempête Shango. Ces adaptations l’ont éloigné du culte original d’Afrique.

Est-il toujours pratiqué ?

Aujourd’hui encore, en Haïti, le vaudou est très vivace principalement dans les couches les plus populaires de la société.

Il est toujours possible de trouver des temples vaudou dans les quartiers démunis de Port-au-Prince, même si ce culte est davantage pratiqué dans les villages. D’ailleurs, de nombreux disciples vont fréquemment à l’Église sans se sentir le moins du monde en contradiction avec leur pratique du vaudou.

Le vaudou Haïtien, de la magie Noire ?

La pratique du Vaudou fascine avec ses rituels magiques, mais surtout parce que le vaudou est associé au zombi. Les sorciers « les boko » prétendent pouvoir tirer de leur tombe les morts pour en faire des esclaves.
Bien qu’il soit associé à la magie noire par les Européens, le vaudou a pour principale fonction de protéger ses adeptes de toutes les formes de sorcellerie.